ile de ré phare des baleines
Réservez vos vacances
à l'île de Ré

Le grand phare des baleines de l’ile de ré

S’il y a des monuments qu’il faut absolument voir sur l’Ile de Ré, le phare des Baleines à Saint Clément des Baleines en fait partie. Les visiteurs peuvent notamment visiter le grand phare et la tour des Baleines au cours de leur passage. Au fait, le grand phare des Baleines a été construit en 1854 lorsque la vieille tour a été considérée inefficace. Mais les deux constructions attirent et impressionnent autant les visiteurs, tant par leur aspect remarquablement préservé que les panoramas qu’ils offrent sur les environs. Si vous n’avez pas le vertige, la vue en haut du phare est vraiment quelque chose, une belle récompense après la montée des marches.

Le grand phare des Baleines a été construit par l’architecte Léonce Reynaud dès 1849 et mis en service en 1854. Il a la forme d’une tour octogonale en pierres apparentes. Le Service des Phares et des Balises voulait construire un grand phare d’atterrissage pour guider les marins qui abordent les côtes françaises lorsqu’ils sont en mer, peu importe leur position. Jusqu’en 1882, le grand phare des Baleines a fonctionné au pétrole. Vers 1904, on l’a équipé d’une centrale de production d’énergie électrique à vapeur. Après la seconde guerre mondiale, le phare a pu bénéficier d’une alimentation électrique.

En tant que phare d’atterrissage, le grand Phare des Baleines a une portée plus longue que celle de la vieille tour des Baleines. Il utilise les optiques de Fresnel capables d’éclairer très loin. Il est haut de 57 m, un des phares les plus hauts de France. Au bout de 257 marches, vous pourrez admirer une vue exceptionnelle sur l’île et l’océan.

La vieille tour des baleines de l’ile de ré

La Vieille Tour des Baleines quant à elle a été construite bien avant le grand phare, en 1682 par l’architecte AUGIE. L’édifice est en pierres de tailles provenant des carrières de Saint-Savinien. Elle comprend 3 étages avec 3  pièces reliés par un escalier à vis. La construction de ports profonds et de tours à feux était indispensable pour baliser l’accès aux côtes français car à l’époque, le trafic maritime était très important.

La Vieille Tour servait également à protéger l’Arsenal de Rochefort. Grâce à sa position géographique, elle offrait une vision dégagée sur l’horizon. Elle constituait ainsi un observatoire maritime idéal pour surveiller les navires ennemis et alliés voulant se rapprocher de la côte. En 1904, on l’a classée Monument Historique.

Le musée au pied de la tour des baleines

Un espace d’animation muséographique est établi au pied de la vieille tour. Il s’agit en fait de bâtiments de l’ancienne école des gardiens de phare, bâti au 17ème siècle, agrandi au 19ème siècle et transformé en musée en 2005. A l’origine, il servait d’espaces de stockage pour les combustibles puis de remise et d’habitation pour les gardiens et leurs familles.

Les travaux de restauration ont commencé en 2005 afin d’en faire un espace d’animation et d’interprétation sur le thème des phares. Sur place, il y a des panneaux d’exposition, des animations multimédias et multimédia qui permettront aux visiteurs de retracer l’histoire des phares, les balisages. Le site du Phare des Baleines compte également une librairie maritime – boutique déco marine – souvenirs – maquettes et posters. Il est ouvert tous les jours tout au long de l’année.

consectetur fringilla Nullam eleifend luctus id, leo. at adipiscing