musée ile de ré
Réservez vos vacances
à l'île de Ré

Le lieu dédié à l’histoire de l’ile de ré

L’Ile de Ré était à l’origine une terre de passage puis d’échanges commerciaux avant de devenir une île d’importance militaire à l’époque de la guerre entre les anglais et des français. Elle a également été une terre d’exil pour les bagnards pour finalement devenir la destination touristique et prisée qu’elle est aujourd’hui. Mais de nombreux artistes se sont aussi inspirés de sa lumière et de ses paysages.

Pour les visiteurs souhaitant découvrir l’histoire qui a façonné de l’Ile de Ré, une visite au musée Ernest Cognacq est incontournable. Ce musée retrace l’ensemble de l’histoire de ce territoire insulaire de ses origines jusqu’à aujourd’hui. Le parcours Ré vous fera plonger au cœur de son histoire et vous permettra de découvrir toutes ses facettes ainsi que les riches collections d’Art et d’histoire Rétaises.

Le musée Ernest Cognacq se trouve au cœur du village de Saint Martin de Ré. Il est entièrement consacré à l’histoire de l’Ile de Ré. Il est ouvert tout au long de l’année. Au fil des saisons, il accueille des expositions temporaires, des occasions pour les visiteurs d’apprendre un peu plus sur l’île et ses artistes.

La salle haute de l’Hôtel de Clerjotte ouvre exceptionnellement au mois de juin pour présenter les œuvres d’artiste contemporain. En août, une exposition itinérante a lieu dans la cour du musée. Il s’agit d’une présentation ludique et pédagogique du Patrimoine Mondial incluant les fortifications de Saint Martin de Ré. Des expositions autour des collections sont organisées en automne. Il y a différents manières de parcourir le musée Ernest Cognacq : des visites commentées, des ateliers jeunes publics pour les enfants, la Nuit des Musées et des conférences. Les horaires d’ouverture sont variables.

La vie maritime sur l’ile de ré

A l’heure du commerce maritime, les navires de commerces accostaient sur les quais des ports de Saint Martin de Ré et de La Flotte en Ré pour exporter les produits issus des vignes et le sel des marais salants. Grâce à la culture de la vigne, à la production du sel et à l’émergence d’une société de négociants et d’armateurs, l’économie de l’Ile de Ré était en effet plus que florissante. Le trafic était très important. Les villages vivaient au rythme du commerce maritime.

Il est possible de voir dans les salles du rez-de-chaussée du logis médiéval du musée Ernest Cognacq des collections de maquettes et d’objets de marine. Elles exposent aussi des objets en céramique, dans les faïences régionales, des créations picturales. Ils illustrent l’essor économique de l’Ile de Ré. Les constructions et bâtisses datant de cette époque prospère sont encore visibles à La Flotte en Ré et à Saint Martin de Ré.

L’histoire militaire de l’ile de ré

L’histoire militaire de l’Ile de Ré se résume à l’invasion des protestants, aux tentatives d’assaut des catholiques alors soutenus par les anglais et à sa vocation de défense militaire sous le règne de Louis XIV. La gravure du siège de l’île de 1627 est visible au musée d’Ernest Cognacq ainsi que les plans manuscrits des fortifications bastionnées de Vauban, construites en 1681. Le musée a dédié une salle entière pour présenter les 12 sites majeurs de Vauban, inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco parmi lesquels les fortifications de Saint Martin de Ré. Vous pourrez y voir une maquette détaillé du projet de ce grand ingénieur de Louis XIV lors de la réalisation de la place-forte de Saint Martin de Ré.

A partir de 1873, la cité de Saint Martin de Ré est transformée en prison pour les condamnés aux bagnes de Guyane et de Nouvelle-Calédonie. Des objets et diverses œuvres retracent cette histoire marquante.

commodo felis Aenean tristique ante. Sed ultricies ut eget leo. fringilla